Parler plusieurs langues : un véritable atout dans une entreprise !
1

Les langues étrangères : un point essentiel dans le monde professionnel !

Anglais, italien, espagnol, allemand et ces derniers temps russe, arabe et chinois, savoir parler couramment plusieurs langues est un véritable atout dans la vie. On peut ainsi communiquer avec des personnes de tout horizon. Mais ça l’est aussi dans le monde professionnel. En voici les principales raisons…

Faciliter la communication avec les clients et partenaires étrangers

Dans une entreprise, notamment reconnue à l’international, il y a obligatoirement des clients et partenaires étrangers. Et il est nécessaire de communiquer et d’échanger avec eux pour faire des projets.

Pour cela, parler anglais couramment est une obligation ! Car la langue de Shakespeare est aussi la plus parlée ! Tous les étudiants apprennent cette langue et doivent parfaitement la maîtriser à la fin de leurs études.

Il est aussi très apprécié de parler une deuxième langue étrangère. Et le mieux, est que ce soit une langue assez utilisée. L’espagnol est une langue qui se parle dans plusieurs pays : Espagne, Argentine, Mexique… C’est même la deuxième langue la plus parlée dans le monde. Il est donc bien de l’apprendre. Pour cela, il existe des formations pour apprendre l’espagnol. Des sociétés se sont spécialisées dans ce domaine et donnent des cours d’espagnol professionnel Nice.

Faire des affaires directement avec le client

Lors d’un projet, il est important de traiter directement avec le client. Cela évite de devoir faire appel à des personnes extérieures comme des traducteurs ou des salariés bilingues mais aussi d’éviter toute erreur de compréhension. Car lors d’un échange, le nombre de personnes transmettant un message impact la qualité du message. Il est donc mieux de limiter les participants au projet au nombre de deux (idéalement).

Un plus pour les patrons

Sachez que les patrons apprécient énormément les employés qui parlent plusieurs langues. Cela est très valorisé sur le CV. Lors d’un entretien, cela permet de se démarquer des autres et de faire pencher la balance en sa faveur.

Et une info en plus, parler une langue telle que le russe ou le chinois est plus que valorisé ! Le marché russe et chinois étant très présent dans le business, c’est un atout majeur pour traiter avec des clients de cette nationalité.

Et vous, quelle(s) langue(s) parlez-vous ?

Celine

One Comment

  1. A notre époque, pratiquer une langue étrangère n’est quasiment plus vu comme un plus, mais comme une obligation. Bien sûr, tout dépend du secteur d’activité, mais ils sont de plus en plus rares pour lesquels l’anglais n’est pas nécessaire. L’important est de savoir communiquer, c’est-à-dire de comprendre l’interlocuteur et de se faire comprendre. La plupart des entreprises ne nous demandent pas d’avoir un vocabulaire immense.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *